De plus en plus connectées, les voitures sont aujourd’hui plus facilement piratables. Entretien avec un hacker citoyen qui en appelle à sa communauté pour identifier les failles potentielles des moyens de transport intelligents…

Le hacker citoyen Gaël Musquet

Gaël Musquet est météorologue de formation, expert en gestion des catastrophes climatiques grâce aux moyens numériques. Président de la plateforme de cartographie communautaire OpenStreetMap France, il promeut un usage citoyen des outils numériques.

Selon lui, les hackers ont un rôle clé à jouer en matière d’identification et de résolution des failles dans les systèmes numériques. Notamment ceux qu’embarquent de plus en plus de véhicules connectés. Gaël Musquet en a fait la démonstration cette année, dans le cadre du festival du numérique Web2day, à Nantes, en piratant – avec succès – une Tesla Model X.

Dans cet entretien vidéo à We Demain, le jeune Guadeloupéen revendique la place centrale des hackers face aux nouvelles questions de sécurité que soulèvent véhicules connectés.

Selon lui, c’est par leur capacité à anticiper les problèmes que les « hackers éthiques » permettront une plus grande résilience des systèmes informatiques. Une condition désormais essentielle au bon fonctionnement de nos sociétés, de plus en plus numériques.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s