Peut-on hacker
les transports en commun ?

Chargé de recherches à l’IFSTTAR
Spécialiste de cybersécurité

Christophe Gransart est docteur en informatique de l’Université de Lille. En 1995, il commence sa carrière en tant que Maître de Conférences dans les systèmes distribués à objets.

En 2004, il devient chercheur à l’IFSTTAR (Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux), où il applique ses travaux de recherche dans le domaine des transports : communication véhicule à véhicule et véhicule vers infrastructure.

De 2012 à 2015, il participe au projet européen SECRET qui cherche à détecter et contrer des attaques électromagnétiques intentionnelles contre les systèmes ferroviaires. Dans ce cadre, il participe à la
définition et à la réalisation d’une architecture de communication résiliente.

En partenariat avec l’IRT Railenium, il participe au projet X2Rail dont un des workpackage traite de la cybersécurité pour le monde ferroviaire. Dans ce projet, il s’intéresse particulièrement aux différentes menaces qui pèsent sur les systèmes de communication sans fil afin de les identifier et de les contrer. Il est également membre de l’Advisory
Board du projet européen CyRail.

TOUS NOS INVITÉS

(photo d’en-tête : © Mike Piscitelli)