Menaces, comment une entreprise
s’adapte ou disparaît ?

Directeur de la sûreté du groupe Engie

Faculté de Droit et de Sciences Economiques Aix en Provence
Institut de Criminologie
Institut des Assurances
SUEZ University (Project Management & Risk Management)
IHEDN Session Intelligence Economique

Il débute sa carrière en 1978 dans le monde de l’assurance, comme Souscripteur en Risques Industriels puis Chef du bureau de Paris de la Compagnie UPE. En 1985, il intègre le Cabinet de Courtage FAUGERE et JUTHEAU puis Marsh & Mc LENNAN en qualité de responsable « grands comptes ». Il est pendant cette période membre du CLUSIF et participe à l’élaboration de la méthode MARION (analyse et prévention des risques informatiques).

En 1992, il rejoint le groupe LYONNAISE des EAUX en qualité de Directeur des Risques et des Assurances. Il y développe des schémas captifs de réassurance et d’auto-courtage ainsi que des programmes mondiaux de couverture des risques « vie et non vie ». Il est membre de l’AMRAE (Association de Management des Risques et de l’Assurance).

En 1997 : fusion avec SUEZ. Il donne une nouvelle orientation aux protections d’assurance pour aller vers le « risque pays » et les « montages spéciaux ». Il est Administrateur de PREVINTER (prévoyance des expatriés).

En 2004, il est nommé Directeur de la Sûreté du groupe SUEZ au sein du Secrétariat Général. Il exerce deux mandats successifs de Vice président au sein du CDSE (Club des Directeurs Sûreté d’Entreprise). En cette qualité, il contribue à la définition des missions dévolues à la Sûreté dans les entreprises et à la reconnaissance de son caractère stratégique.

En 2009 : fusion GDF SUEZ. Il donne à la Sûreté une dimension supplémentaire et originale en créant un centre d’expertise spécialisé dans le domaine de l’Intelligence Economique : la C2A (Cellule d’Appui et d’Analyse) qui a pour mission de soutenir les entités opérationnelles en réalisant des études de contexte et des due diligence.

En 2013, il est élu Directeur Sûreté de l’année pour sa gestion du dossier « TMF » (prise d’otages au Cameroun / Nigeria) et se voit confier au sein du CDSE la présidence du COSI (Comité de Sûreté Internationale).

Il assure chez ENGIE, le secrétariat d’instances présidées par le Secrétaire Général telles que : le Comité de Sécurité de l’Information (CSI), le Comité de Traitement des Incidents (CTI) et le Comité Défense.

Il est Président de l’ASL (Association Sportive de ENGIE).

Il est Lieutenant-colonel de réserve à la Légion Etrangère.

 

Retrouvez la tribune de Régis Poincelet : La Sûreté, clé dans l’évolution ou la mort des entreprises

TOUS NOS INVITÉS

(photo d’en-tête : © Mike Piscitelli)